Stage – Le « lâcher-appui sur »

L’environnement portant du nourrisson va être fondamental dans son développement psychique. Comment l’accompagner par un soutien corporel et psychique de façon fluide ni dans l’hypotonie et ni dans l’hypertonie ? Date prévues: 16, 17, 18 Septembre 2021

Stage – Le « lâcher-appui sur »

L’environnement portant du nourrisson va être fondamental dans son développement psychique.
Comment l’accompagner par un soutien corporel et psychique de façon fluide ni dans l’hypotonie et ni dans l’hypertonie ?

Nous allons regarder comment le sujet s’appuie ou pas sur son environnement. 
Nous allons analyser, dans notre quotidien, la façon dont chacun(e) se dépose corporellement, ou pas, là où il(elle) est.

Le travail sur sa sensorialité et ses perceptions sont les axes premiers dans cet accompagnement.

Durant des expérimentations vous allez affiner votre conscience de Soi.

Plus j’affine mes perceptions, plus je développe mes sensations, mieux je peux entrer en contact de façon fluide avec mon environnement.

Dates prévues :
16, 17, 18 Septembre 2021

Réserver

Tarif :
420€ les trois jours.

Réserver

Illustration : L’expérience de Juliette

Pendant de nombreuses séances Juliette est assise sur le bord du fauteuil. L’inviter à se poser contre le dossier ne serait pas juste. Elle n’a pas l’expérience de « s’appuyer sur »…

L’environnement a été soit absent, soit peu fiable ou dangereux.
Elle a une belle expérience « d’appui » sur elle-même. Je lui propose de placer un gros ballon sans qu’elle ait à modifier sa posture.
Ce ballon va combler le vide derrière son dos. Elle pourra se poser contre, tout en respectant son propre mouvement.
Au fur et à mesure des séances, elle va à la fois tisser le lien avec moi et à la fois se reposer sur cet environnement portant et souple qu’est le ballon….


Les autres stages et formations:

Stage – Aller vers, attraper, tirer à soi

L’enfant s’oriente vers l’environnement de toutes les manières possibles sur tous les axes sensoriels.

Quand il aboutit à l’objet désiré, il va souhaiter l’attraper puis l’attirer à soi pour conclure ce mouvement de contact.

L’aller vers est un mouvement d’agressivité qui nous parle bien en tant que gestalt thérapeute. Pour se faire, l’enfant a besoin d’un environnement porteur pour que le mouvement de corps soit vécu en ressenti de puissance et ainsi enrichir la fonction personnalité.

Dates prévues : 24, 25, 26 Juin 2021